Il y a un an, jour pour jour, dans le bilan de 2017, on vous faisait part de quelques avancées pour la plateforme 570easi avec les quelques « 77 000 membres, ayant collectivement déposés près de 34 000 dossiers en ligne, tout en faisant en moyenne 750 simulations chaque jour ».

Image for post

Pour cette année 2018, le bilan est positif, les membres s’élèvent à 87 500, ils ont déposé 44 100 dossiers en ligne et ont réalisé en moyenne 910 simulations chaque jour. Et le plus important, c’est que la barre des 1 000 familles devenues propriétaires par nos soins a été dépassée, avec de plus en plus d’heureux élus dans chaque région de France comme nous le communiquons régulièrement sur notre page Facebook.

Mais au-delà des chiffres, l’année 2018 a été structurante pour notre start-up, nous nous sommes attelés à répondre à trois grandes problématiques :

  • Quels sont les autres besoins prioritaires de nos clients et comment y répondre ?
  • Quelle est la meilleure façon d’être à proximité de nos clients ?
  • Quel regard sur les tendances à venir et ce qui se passe à l’international ?

Nous vous proposons un résumé de cette année riche en événements autour de ces thématiques, entre la réalité du marché et les tentatives de réponse que nous essayons d’apporter.

1. Quels sont les autres besoins prioritaires de nos clients et comment y répondre ?

En plus de l’accession à la propriété, qui reste le besoin le plus exprimé par notre clientèle, ce sont les produits d’épargne et d’assurance qui sont les plus attendus.

Nous le constatons à plus d’un titre, tous nos clients s’inquiètent à juste titre de pouvoir mettre des économies de côté, notamment pour être éligible au financement immobilier Murabaha, un apport de 15% minimum est nécessaire, et cela doit être justifié sur leur épargne personnelle ou professionnelle. Souvent, c’est le compte courant qui sert de compte épargne alors que ce n’est pas l’instrument idéal pour la protection des économies ou des personnes, et encore moins de les faire faire augmenter.

Par ailleurs, ceux qui sont plus familiers avec les produits financiers souhaitent une alternative aux différents livrets (qui ont certes perdu leur attrait), mais surtout pouvoir envisager une épargne sécurisée de long terme (comme l’assurance-vie), afin de préparer des projets de famille, depuis l’éducation des enfants jusqu’à la retraite. Avec également des solutions de prévoyance, pour faire face aux accidents de la vie, afin de ne pas faire porter la charge des finances familiales sur un seul conjoint.

Image for post

Les rares produits conformes à votre éthique du marché ont été arrêtés, le contrat Salam et Placement de Swiss Life (qui a pourtant reçu le prix de l’excellence marketing) ou la mutuelle santé de Mutualp sans doute pour des raisons de positionnement du produit et peut-être pour ne pas avoir trouvé le bon canal de distribution.

Fort de ces constats de complexité du marché affinitaire, chez 570easi, nous avons décidé de nous concentrer sur nos savoir-faire, à savoir la finance et l’immobilier selon une approche éthique et innovante aidée par la technologie. En 2018, nous avons réussi à concevoir un produit d’épargne immobilière robuste : l’obtention de la certification des autorités de marché en lien avec notre partenaire producteur n’a pas été une mince affaire, la phase pilote lancée puis novembre se termine dans les semaines qui viennent, le produit sera lancé officiellement très prochainement sur une nouvelle plateforme dédiée, ouverte à tous et avec des petites originalités de positionnement.

Pour 2019, notre feuille de route est simple, continuer les efforts d’innovation, de structuration au croisement de l’épargne et du financement immobilier, explorer davantage du côté de l’assurance, mais toujours en réponse aux besoins prioritaires de nos clients, sans déroger à nos principes éthiques et surtout dans une approche inclusive avec tous les acteurs du marché.

2. Quelle est la meilleure façon d’être en proximité avec nos clients ?

Sur chaque semaine travaillée, soit une trentaine sur l’année 2018, l’équipe 570easi a organisé un événement, une conférence, un atelier ou une agence mobile afin d’aller à la rencontre des clients partout en France. Pour chaque déplacement en région, nous entrons en contact avec les acteurs locaux, nous essayons de partager notre expérience et notre expertise en matière financière, et nous nous installons dans des espaces de coworking afin d’accueillir des clients ou des prospects dans de bonnes conditions.

Image for post

Certes, nous ne représentons pas un gros réseau de distribution avec des milliers de conseillers, mais nous sommes une équipe à taille humaine qui aime aller à la rencontre des gens, ceux qui veulent mieux comprendre les finances éthiques et les potentielles solutions qui existent en France ou ailleurs.

Ce genre d’événements nous permet de faire de belles rencontres, et notamment avec des entrepreneurs ou d’autres experts financiers. De fil en aiguille, cela peut donner de belles choses, comme par exemple un projet pilote de franchise que nous menons à Strasbourg avec des gens du coin comme on dit. L’avenir nous dira si c’est le bon format et comment s’adapter au marché.

La distribution est un élément clé de notre réflexion stratégique, nous savons qu’au final, nous sommes dans un métier de relations humaines, pour lequel la confiance s’acquiert non pas par des outils en ligne, bien que ce soit utile pour les contacts initiaux, mais par des engagements concrets, des conseillers qui accompagnent leurs clients de façon continue, et parfois partagent leur intimité.

Nous sommes également en contact avec différents réseaux d’agences immobilières, que ce soit en propre ou en mandataire, nous apprenons la réalité de ces marchés et espérons trouver la bonne formule afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients, que ce soit en face à face, par téléphone ou visioconférence, par le biais de partenaires ou d’espace d’échange collaboratif.

3. Quel regard sur les tendances à venir et ce qui se passe à l’international ?

En 2018, 570easi avait décidé d’explorer le marché belge car proche du marché français aussi bien par la langue (pour partie) que par l’environnement réglementaire. Malheureusement, le projet n’a pas abouti, un dossier contractuel complet a été réalisé par nos soins et passé les étapes de validation réglementaires mais sans suite. Nous avons certainement sous-estimé la complexité de mise en place de tels montages du côté de nos partenaires bancaires, plusieurs ayant jeté l’éponge au vu de l’impact sur les process internes de la banque. Comme quoi, pour qui dirait que le financement Murabaha est une copie conforme d’un prêt conventionnel, preuve en est qu’on ne parle pas de la même chose, en tout cas d’un point de vue juridique et opérationnel, même si les flux financiers aboutissent plus ou moins au même résultat pour le client (et qui reste protégé par la loi).

Image for post

Mais cette aventure belge nous a permis de nous rapprocher d’un autre acteur européen, le groupe ConexCap, établi au Luxembourg et en Belgique, plutôt positionné sur la clientèle institutionnelle. Par ailleurs, grâce à ConexCap, 570easi bénéficie de projets de recherche en Blockchain et en Intelligence artificielle grâce à un partenariat stratégique avec le laboratoire SnT de l’Université de Luxembourg. Et également avec une équipe de développeurs basée au Maroc, pour tous ses projets de plateforme.

Cela donne à 570easi une autre dimension, plus internationale et plus large, qui permet d’ouvrir d’autres champs d’investigation, et ceci d’autant plus qu’un responsable de Conexcap vient de s’installer au Moyen-Orient tout en lançant le Falcon Network inauguré à Dubaï lors du GIES. Cela fait partie également de nos horizons, aider à faire éclore un écosystème d’entrepreneurs, sensibles aux problématiques d’éthique, de finance participative, d’inclusion. Un appel à projet est lancé pour les entrepreneurs qui recherchent des fonds d’amorçage, prenez contact avec [email protected].

Image for post
Lancement du Falcon Network à Dubai en Novembre 2018