Avec une capitalisation encore en progression en 2021 atteignant 78,6 milliards d’euros et un rendement toujours au beau fixe malgré les crises successives de ces dernières années; le placement dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) maintient une place privilégiée dans le portefeuille des épargnants français.

Faut-il encore pouvoir faire le bon choix entre les 200 SCPI du marché et profiter des opportunités qui s’offrent à vous.

En général, lorsque l’on investi dans l’immobilier on espère souvent réaliser 2 types de gains : 

  • Un gain issu des loyers perçus régulièrement
  • Un gain issu de la revalorisation du bien immobilier acquis

Pour les SCPI, c’est le même principe :

  • Vous percevez des dividendes trimestriels (issu des loyers générés par les biens immobiliers qui sont loués). 

En 2021, le taux de distribution a été de + 4,45% net de frais de gestion

  • Vous pouvez bénéficier d’une revalorisation des parts détenues au sein de la SCPI. En 2020, la Variation du Prix Moyen de la part (VPM) était de + 1,12%.

Comment évolue le prix d’une part et comment peut-on l’anticiper pour espérer faire une plus-value ?

Contrairement aux actions, les parts de SCPI ne sont pas exposées aux marchés financiers car la valeur des parts dépend directement de la valeur du parc immobilier.
Ainsi, plus le parc immobilier prend de la valeur, plus les possibilités de réaliser une plus-value s’accentuent.

D’un point légal, la société de gestion communique trimestriellement sur la valeur de reconstitution qui correspond selon l’AMF à l’ensemble des coûts nécessaires pour reconstituer la SCPI à l’identique. Elle prend donc en compte la valeur vénale, les droits de mutation à verser pour chaque bien et la commission de souscription”.
Tant que la valeur de reconstitution ne s’écarte pas trop du prix de souscription, alors la société de gestion n’a pas l’obligation de proposer une revalorisation de la part.

Prenons l’exemple de la SCPI Fair Invest

A ce jour, tous les voyants sont au vert et laissent présager une revalorisation imminente du prix de souscription.

En effet, le prix de souscription n’a pas évolué depuis le lancement de la SCPI en 2019 car elle est restée cantonnée à 200€
De son côté, la valeur de reconstitution de la SCPI Fair Invest est en constante augmentation depuis son lancement (sauf lors du trimestre correspond au début du COVID).
Ainsi, cela fait déjà deux trimestres de suite que la valeur de reconstitution atteint 215€ soit un potentiel de revalorisation de 7,50% !

Cela veut dores et déjà dire qu’une personne qui investit aujourd’hui dans la SCPI Fair Invest, achète des parts qui sont sous-évaluées (200€) puisque le parc immobilier vaut déjà beaucoup plus (215€).

Cela laisse donc présager une revalorisation imminente du prix de souscription. Cependant, nous sommes incapables de savoir: 

  • Comment va évoluer cette valeur sur les prochains trimestres ?
  • Quand interviendra la revalorisation ? (cet été ? en fin d’année ? début d’année prochaine ?) 
  • A combien s’élèvera celle-ci ? (2%? 3%? 5%?)

En tout état de cause, si la SCPI suit cette trajectoire positive, la revalorisation des parts n’est plus qu’une question de temps…

Les chiffres clés de la SCPI Fair Invest